// Vous lisez...

2012 Le cinquantenaire

Le 26 mars 2012 à Notre Dame de Paris. Hommage aux victimes de la fusillade du 26 mars 1962.

JPEG - 76.6 ko

Notre Dame d’Afrique sous les arcs chargés d’histoire de Notre Dame de Paris a toujours le même sourire un peu triste...Chez elle dans cette cathédrale, aux vitraux éclatants de lumière et de couleurs, elle était pourtant là, ce 26 mars 2012, 50 ans après la fusillade sanglante de 1962, pour nous consoler encore.

Et nous étions nombreux à devoir l’être, répondant à l’impérieux appel du souvenir. Remplissant la nef, une foule immense s’est serrée, recueillie, silencieuse, priant Dieu et la Vierge pour les âmes innocentes, sacrifiées sur ce sol sacré qu’elles aimaient à en mourir.

Un miserere, chanté par M. Albert Santoni, est venu doucement, répercuté de mur en mur, crever notre cœur dans un lamento poignant. Monseigneur Molinas, dans son homélie, a su par la Passion du Christ, montrer le Chemin de Croix du peuple Pieds-Noirs...Depuis le baiser de la trahison, jusqu’au coup de lance assassin, le parallèle, nous a amené jusqu’à la crucifixion.

F.P.

Reportage photos

Cliquez sur l’image ci-dessous et utilisez la fonction "Plein écran"

Reportage vidéo

Vidéo provenant du site du Cercle Algérianiste d’Aix en Provence :

http://congraix.over-blog.com/artic...

Commentaires